Trouvez des fonds grâce à un executive summary en béton

24 sept. 2021 • 1 min • Constance Leplomb

Média chevron_right Entrepreneurs chevron_rightTrouvez des fonds grâce à un executive summary en béton

Vous cherchez des fonds pour créer votre entreprise ? Vous avez les pieds sur terre et savez que l’argent ne tombe pas du ciel ? Parfait ! Vous êtes au bon endroit pour poser les bases de la construction d’un executive summary en béton qui fera partie intégrante de votre business plan. Comptalib vous explique tout.

Qu’est-ce qu’un executive summary, à quoi ça sert ?

L’executive summary, ou “sommaire de gestion” pour les francophiles, est un document court qui fait office de teaser pour votre business plan. C’est une synthèse de la présentation des éléments de votre projet.

Saviez-vous qu’en moyenne un banquier ou un investisseur ne passent que 3 minutes sur votre dossier ? Cela peut être effrayant, en effet, mais c’est aussi là tout l’enjeu de susciter la curiosité en quelques secondes. Comme une bande annonce de film, votre executive summary a pour objectif de capter l’attention et motiver vos futurs investisseurs à s’intéresser à votre projet. S’ils sont emballés, ils pourront ensuite prendre le temps de lire votre business plan dans le détail, en passant attentivement sur tous ses aspects techniques et financiers.

Plus concrètement, votre executive summary doit reprendre de manière claire, précise et concise, qui vous êtes, les grandes lignes de votre projet, votre produit ou service, vos cibles, vos stratégies et ce qui intéressera plus particulièrement vos futurs investisseurs : vos besoin de financement, ce que cela leur rapportera et en combien de temps.

Véritable outil marketing, l’executive summary doit vous permettre de faire une bonne première impression. La réussite du projet dépendra en partie de votre capacité à le vendre, et cela passe par un executive summary en béton. Attention tout de même à ne pas survendre le projet, au risque de décevoir les investisseurs à la lecture de votre business plan et ne jamais pouvoir trouver des fonds.

Comment présenter son executive summary ?

Avant de se pencher sur le fond de votre business plan, votre audience doit être attirée par la forme de votre dossier. Afin d’attirer l’attention et de vous démarquer des autres projets, votre executive summary doit donc être accrocheur au premier coup d'œil. Pour ce faire, voici quelques conseils :

  • L’executive summary doit tenir sur une page (deux pages maximum) ;
  • La première phrase doit être accrocheuse et sexy. Elle est déterminante ; 
  • Intégrez votre logo en bonne qualité de manière à ce qu’il soit bien lisible ;
  • Soignez le visuel afin de mettre en avant certains mots ou chiffres clés : utilisez le gras, de la couleur, des listes, des icônes reprenant la charte graphique de votre entreprise. Attention tout de même à ne pas en faire trop ;
  • Insérez une image, un graphique ou un tableau pour une compréhension rapide et efficace. Cela vous permettra d’illustrer clairement une donnée sans avoir à l’expliquer durant de longues minutes ;
  • Pensez à la lisibilité. Rien ne sert d’écrire de longs paragraphes, il vaut mieux privilégier un texte aéré et une structure en paragraphes distincts ne présentant qu’une seule idée.

On ne le dira jamais assez, relisez-vous ! Une seule et unique ​​faute d’orthographe peut remettre en doute votre sérieux et votre professionnalisme.

Les 5 conseils à suivre pour construire son executive summary

Maintenant que vous savez tout sur la forme que doit prendre la synthèse de votre projet, passons au contenu de votre executive summary. Afin de bâtir un bon sommaire de gestion, nous vous proposons de le découper en 5 étapes :

1. Décrivez votre activité/votre offre

Ici il vous faut, en quelques lignes, décrire de manière très simple votre activité et votre produit (ou service). Nul besoin de rentrer dans les détails techniques ou de production. Votre simple description doit être représentative et imagée afin de ne pas laisser de doute à vos lecteurs. Il doivent savoir clairement dans quoi ils vont investir !

2. Présentez votre entreprise

Vous le savez, aucune banque n'accepte de faire un prêt sans connaître le titulaire du compte. C’est exactement pareil pour les investisseurs ! A vous donc de présenter dans votre executive summary les membres fondateurs de l’entreprise, leur background (si cela est utile au projet) et souligner les atouts de l’entreprise. Cette étape de l’executive summary n’est pas à négliger car elle démontre l’adéquation homme/projet. Petit détail mais pas des moindres, n’oubliez pas de mentionner le statut juridique de l’entreprise.

3. Définissez votre marché et votre cible

Qui crée une entreprise sans connaître le potentiel de son marché ? Personne, nous sommes d’accord. C’est pourquoi il vous faut démontrer que votre marché est porteur et que votre projet répond à un besoin bien défini. Cette partie est notamment propice à l’affichage de chiffres clés qui seront simples à mémoriser. C’est le moment de ressortir votre étude de marché avec l’analyse de la cible et de la concurrence ! Là encore, ne rentrez pas trop dans le détail, contentez-vous de citer les principaux enseignements de votre étude.

4. Exprimez vos stratégies, déterminantes pour la rentabilité du projet

Le but de tout projet est d’être rentable. L’executive summary doit donc veiller à démontrer que votre projet le sera. Pour cela, il vous faut exprimer vos stratégies commerciales, marketing, d’acquisition etc. à l’instant T, durant la phase de développement, mais également celles qui suivront et permettront d’atteindre vos objectifs et la rentabilité de l’activité. Ces informations doivent être quantifiables, atteignables et mesurables dans le temps.

5. Présentez clairement votre besoin de financement

A l’instar du business plan, l’executive summary a comme fonction principale de vous trouver des investisseurs ou des financements pour votre projet. Vous devez donc détailler explicitement et précisément les attentes que vous avez : un financement, un prêt, un partenariat... et dans quel but vous vous adressez à eux.

En résumé : Soyez clair sur vos besoins, vos attentes et la destination des fonds.

Executive summary ou business plan, par où commencer ?

L'œuf ou la poule ? L'executive summary est une version réduite du business plan. Mais lequel des deux doit être rédigé en premier ?

Bien que l’executive summary soit un document lu par les investisseurs avant le business plan, il va de soit que de votre côté, vous devez préparer votre dossier dans l’ordre inverse. En effet, le business plan est la base à partir de laquelle vous pourrez bâtir votre executive summary. C’est seulement une fois votre business plan terminé que vous aurez tous les éléments nécessaires au dressage d'un executive summary impactant et fidèle à votre projet.

Rédiger en dernier votre executive summary vous permettra d’avoir en tête le contenu du reste du business plan, d’éviter les redondances et de bien saisir les points clés de votre projet à mettre en avant.

Vous l’avez compris, la réussite de la rédaction de votre executive summary tient dans le fait d’aller à l’essentiel de manière organisée et minutieuse. Évitez de vouloir trop en dire ou d'embellir de trop la réalité. Cela risquerait de décrédibiliser l’entrepreneur qui est en vous ainsi que votre projet.

Retrouvez toute l’actualité de Comptalib et les nouveaux contenus du blog sur , , et

Testez Comptalib.com maintenant

Sans engagement  •  14 jours d’essai gratuit
Homme heureux et souriant

Envie de rejoindre notre communauté ? 🚀

Le club des entrepreneurs est un groupe proposé par Comptalib qui s’adresse à tous ceux souhaitant échanger et s’entraider sur des sujets liés à l’entrepreneuriat, l’auto-entrepreneuriat et à la comptabilité.

Rejoindre

Rejoignez la
communauté

Rejoindre
AndroidIos
Smile Your Planet
Fintech

Développé en France 🇫🇷