Tout est bon dans l'innovation : vrai ou faux ?

27 oct. 2021 • 1 min • Laurence Kermorgant

Média chevron_right Entrepreneurs chevron_rightTout est bon dans l'innovation : vrai ou faux ?

Créer, inventer, rechercher en permanence l’amélioration des produits, services ou processus, voilà un challenge a priori intéressant et motivant pour tout entrepreneur. Toutefois, vous êtes-vous déjà interrogé sérieusement sur le sujet ? Avez-vous pensé à toutes les conséquences ? Pour faire simple, vous êtes-vous déjà posé la question, aussi simple soit-elle : Est-ce que l’innovation, c’est bien ? A première vue, on a tous envie de dire que oui. Mais en y regardant de plus près, il y a de quoi nuancer davantage cette réponse. Et différents points de vue existent. Entre avantages et inconvénients, comment décider de se lancer ou non dans une stratégie d’innovation ?

Qu’est-ce qu’innover en 2021 ?

Se démarquer de la concurrence pour parvenir à percer sur des marchés de plus en plus disputés semble toujours d’actualité. Mais quand on parle d’innovation, de quoi s’agit-il réellement ?

Définition du manuel d’Osio de l’OCDE

Pour faire simple, retenez que l’innovation consiste à rechercher des améliorations de l’existant. Elle se différencie légèrement de l’invention qui, elle, s’attache à créer de la nouveauté. Le manuel d’Osio de l’OCDE en donne la définition. “Une innovation est la mise en œuvre d’un produit (bien ou service) ou d’un procédé nouveau ou sensiblement amélioré, d’une nouvelle méthode de commercialisation ou d’une nouvelle méthode organisationnelle dans les pratiques de l’entreprise, l’organisation du lieu de travail ou les relations extérieures”.

Les différents types d’innovation

Le même manuel d’Osio établi une classification des différents types d’innovations :

  • produits (exemple : un écran d’ordinateur devenu tactile) ;
  • méthodes de commercialisation (la vente en ligne entre dans cette catégorie) ;
  • organisationnelles (comme la flexibilisation de la production, le télétravail, etc.) ;
  • liées aux procédés ou process de fabrication (comme l’optimisation d’un atelier de fabrication pour réduire les délais).

Quel est l’apport de l’innovation pour les consommateurs ?

En général, les utilisateurs accueillent positivement les produits ou services améliorés par rapport aux versions antérieures, car ils sont souvent plus adaptés à leurs besoins.

Les avantages du progrès technique au quotidien

Les nouvelles technologies envahissent nos existences ces dernières décennies. Nos habitudes de vie et de travail s’en trouvent impactées pour le meilleur. L’expérience utilisateur s’améliore jour après jour.

Prenons un exemple qui va mettre tout le monde d’accord. Votre smartphone propose des fonctionnalités étendues qui en font un compagnon incontournable au quotidien. Achats et paiements en ligne, GPS, agenda et notifications, communication sur les réseaux sociaux, gestion des codes d’accès par SMS, prise de notes, création et lecture de vidéos, etc., la liste est longue en matière d’innovations sympathiques. Ces apports technologiques rendent la vie plus simple en mettant tout à portée de main, grâce à un téléphone très amélioré.

Accroissement du choix, de la qualité et de la pertinence de l’offre pour le consommateur

Les entreprises l’ont bien compris, l’innovation constitue un réel atout concurrentiel aujourd’hui. Pour se démarquer, quoi de mieux que de proposer toujours plus de choix, de fonctionnalités et d’ergonomie au consommateur ? Cette course bénéficie sans conteste à l’utilisateur final. Le marché regorge d’offres variées, notamment depuis l’arrivée du digital. Cela personnalise davantage l’offre et permet à chaque consommateur de comparer ou tester jusqu’à trouver la bonne chaussure à son pied.

L’innovation est-elle une bonne chose pour les salariés ?

Une entreprise qui innove pense d’abord à ses clients. Mais intègre-t-elle dans sa réflexion ses salariés et ceux du secteur ? Comment vivent-ils cette démarche dans leur travail ?

Les inconvénients

Avant de tenter d’identifier les points forts d’une démarche d’innovation en entreprise, regardons les aspects perçus négativement par les employés.

Gains de productivité générés par l’innovation technologique

Lorsqu’une entreprise innove dans sa production, elle espère que son innovation aboutisse à une réduction des coûts et un gain de productivité. Si elle ne performe pas sur le plan financier par rapport à la concurrence, il devient vital de réduire les coûts de fabrication. En introduisant une machine ou un équipement novateur qui supprime une opération manuelle répétitive sur une ligne de fabrication, elle innove et réduit son coût de revient.

À première vue, cela semble plutôt positif mais ça va parfois à l’encontre des intérêts des salariés. Il conduit parfois à supprimer des emplois au sein d'une entreprise ou d'une secteur ou à augmenter les cadences de production et donc à dégrader les conditions de travail. C'est le cas des dark kitchen ou d'Uber qui contribuent par leurs services innovants à détruire des emplois dans les activités traditionnelles de taxis et de restauration à table.

Une vie personnelle et une vie professionnelle moins étanches

Les innovations technologiques professionnelles rendent le travail plus flexible, c’est indéniable. Mais elles apportent aussi parfois de nouvelles méthodes de communication et de travail ce qui peut parfois augmenter la porosité entre vie pro et vie perso. Le télétravail, les messageries instantanées, etc. sont des exemples de ces innovations qui rendent la vie professionnelle plus efficace mais présentent aussi leur lot d’inconvénients pour les salariés.

Accroissement des inégalités entre catégories socioprofessionnelles

Le Centre d’études de l’emploi et du travail a mené des enquêtes en 2019 concernant les effets des innovations sur le travail dans les entreprises françaises. Il en ressort notamment un risque accru d’inégalités entre catégories socioprofessionnelles. Autant l’innovation produit améliore l’emploi des cadres et des professions intermédiaires, autant l’innovation process pénalise les employés et ouvriers.

Les avantages

Pour autant, l’innovation a du bon, même pour les salariés, et certains avantages sont indéniables.

Des bénéfices de la croissance réinvestis

Sur le long terme, une entreprise qui innove et effectue des gains de productivité reste compétitive. Elle décroche souvent des parts de marché. Pour assurer ce développement commercial, elle augmente alors sa production, ce qui contribue à créer des emplois, même si les métiers évoluent eux aussi, à l’instar des technologies.

Des méthodes et conditions de travail améliorées

L’innovation apporte aussi l’amélioration des process avec plus d‘ergonomie dans les méthodes de travail. Elle permet aussi d’améliorer les conditions de travail dans certains secteurs, par exemple dans l’industrie, où des outils permettent de bannir les gestes qui génèrent les troubles musculosquelettiques. Regardons le chemin parcouru depuis un siècle sur le plan des conditions de travail ! L’innovation y a grandement contribué.

Votre bilan et votre TVA en une seule application Slice article

Les conséquences de l'innovation pour l'entrepreneur

Le salarié et le consommateur sont acteurs et spectateurs dans le processus d’innovation. Qu’en est-il du chef d’entreprise ? Quels sont les avantages d’une telle stratégie pour la marche de ses affaires ? Se lancer ou pas, comment prendre sa décision ?

Les avantages

Le point de vue de l’entrepreneur mérite de s’y attarder aussi, même s’il diffère sensiblement de celui du salarié. L’innovation se trouve au cœur d’enjeux souvent essentiels pour les entreprises.

Rester dans la course technologique face à la concurrence

Le monde économique actuel implique toujours plus de réactivité et d’adaptation face aux exigences du consommateur. Pour rester dans le match, un chef d’entreprise ne peut s’exonérer d’une analyse concurrentielle et d’une réflexion sur les améliorations qu’il pourrait apporter aux produits comme aux processus. Il en va souvent de la survie de sa société.

Effectuer des gains de productivité et réduire les coûts

L’innovation est également une bonne façon d’améliorer les marges et donc la rentabilité de l’entreprise. Réduisez les coûts par de l’automatisation, des gains de productivité ou des changements de matières premières. Si vous conservez les économies générées pour vous, sans baisser vos tarifs de vente, votre résultat s‘accroît.

Parfois, la baisse du prix de revient permet aussi d’accéder à un marché jusqu’alors inatteignable. Dans ce cas, grâce à l’innovation, l’entreprise, capable de produire à un coût acceptable, dégage alors une marge décente.

Recruter les talents et renforcer sa marque

N’oubliez pas non plus l’impact de l’innovation pour votre image de marque, tant auprès des clients que des salariés. Vous suivez les avancées technologiques, vous adaptez vos méthodes de travail et votre organisation. Ceci contribue à une perception positive interne comme externe. Notamment, une entreprise innovante attire plus facilement les talents.

Adoptez la comptabilité automatisée avec Comptalib Slice article

Comment décider de se lancer dans une stratégie d'innovation ?

L’innovation représente souvent un projet enthousiasmant. Comment concilier les intérêts de tous les acteurs ? A vous de peser les pour et les contre et de prendre une décision en connaissance des conséquences de votre innovation sur les différents publics.

Analyser les impacts d’un projet innovant

Entrepreneurs, avant de vous lancer dans un projet innovant, prenez le temps d’analyser les atouts et inconvénients, tant pour vos clients, que pour vos salariés ou votre société. Cet équilibre délicat doit être recherché afin que vos équipes adhèrent et que la mise en œuvre des innovations constitue un réel succès collectif. Par ailleurs, innover c'est bien pour vous clients, mais il y a un timing à respecter pour ne pas faire exploser un secteur et pousser des salariés aux chômage. Le but de l'innovation est d'améliorer le monde, alors il est important de laisser le temps à celui-ci de s'y adapter pour opérer le changement le plus facilement possible.

La norme ISO 56002 de l’Afnor : management de l’innovation

Cette norme récente date de 2019. L’objectif est simple et clair : comment manager l’innovation afin d’en faire une réussite sur la durée ? Elle comprend 8 leviers de performance afin d’épauler les chefs d’entreprise, sur le plan organisationnel, de l’efficacité et de l’ouverture sur le monde, notamment international.

Finalement, répondre à la question “est-ce que l’innovation c’est bien” demeure complexe. Tout dépend du projet et du point de vue d’où l’on se place. Pour autant, pour un entrepreneur, adhérer voire anticiper les évolutions technologiques reste souvent incontournable. Prenez le temps de l’analyse avant de vous lancer !

Retrouvez toute l’actualité de Comptalib et les nouveaux contenus du blog sur , , et

Testez Comptalib.com maintenant

Sans engagement  •  14 jours d’essai gratuit
Homme heureux et souriant

Envie de rejoindre notre communauté ? 🚀

Le club des entrepreneurs est un groupe proposé par Comptalib qui s’adresse à tous ceux souhaitant échanger et s’entraider sur des sujets liés à l’entrepreneuriat, l’auto-entrepreneuriat et à la comptabilité.

Rejoindre

Rejoignez la
communauté

Rejoindre
AndroidIos
Smile Your Planet
Fintech

Développé en France 🇫🇷