Développeur Freelance 💻

Le développeur freelance est chargé de la conception et de l’amélioration des programmes informatiques. Il va à la rencontre de son client afin de découvrir ses attentes pour en définir un cahier des charges. Il propose différentes solutions et se charge “d’écrire” le programme. Il teste, corrige les bugs et optimise le programme.
Automatisation de la comptabilité
Comptalib aide les développeurs freelances à simplifier et automatiser leur comptabilité.
Création 100% gratuite
Comptalib peut s’occuper de la création de manière 100% gratuite.

Remplissez vos coordonnées

* Champs obligatoires
Comptalib accompagne les développeurs freelances
La comptabilité d’un développeur freelance
en 5 étapes
1
Synchroniser votre banque pour que vos opérations bancaires apparaissent quotidiennement.
2
Importer vos factures de ventes et d’achats pour compléter votre comptabilité.
3
Annoter chaque opération en indiquant un tiers, une catégorie et une TVA.
4
Si vous êtes assujetti à la TVA, faites votre déclaration que vous pouvez télédéclarer sur Comptalib.
5
À la fin de votre exercice vous pouvez réaliser votre bilan comptable et le transmettre aux impôts.
Empty
Pourquoi Comptalib correspond aux développeurs freelances
Prenez en photo vos notes de frais pour les classer dans le logiciel et les centraliser toutes au même endroit. Créez également vos indemnités kilométriques simplement.
En savoir plus
Empty
Empty
Quels avantages pour un développeur freelance avec Comptalib ?
  • Une application en ligne synchronisée en direct avec votre banque.
  • Des tableaux de bord avec un suivi en temps réel de votre activité.
  • Une application tout en un pour un seul prix : un accès à plus de 10 fonctionnalités sans frais supplémentaires.
  • Une automatisation de vos opérations grâce à notre intelligence artificielle.
  • Un Grand Livre personnalisé en temps réel.
  • Une mise en ligne avec les impôts ou OGA de vos liasses fiscales, d’impositions et de TVA.
  • Un stockage sans limite de vos documents d’entreprise.
Empty

Vous souhaitez devenir développeur freelance ? 💻

Sans engagement  •  14 jours d’essai gratuit
Choisir votre statut

Questions fréquentes

Comment gérer ma TVA et ma trésorerie ?

remove

En tant que professionnel sans cesse en déplacement, à la recherche de nouveaux produits ou de nouveaux clients, la fiscalité est au cœur de votre activité.

C'est-à-dire que lorsque vous réalisez une prestation en France pour un prestataire étranger assujetti à la TVA, votre facture devra mentionner le taux de TVA français. Le client est donc redevable de la TVA française.

Les investissements sont la clef de la réussite mais ont un impact sur la trésorerie. La location de matériel reste donc l’option la plus envisagée par les entreprises.

Avec Comptalib, vous serez en mesure de piloter votre entreprise en temps réel grâce aux tableaux de bord et ainsi faire les bons choix, au bon moment.

Comment sera calculé l’impôt sociétés ?

remove

L’impôt société est calculé sur le résultat fiscal de l’entreprise, soit les produits - les charges + les réintégrations fiscales - les déductions fiscales) = résultat fiscal.

Puis le taux d’imposition déterminé par l’administration fiscale est appliqué. Il peut être :

  • 28% pour les entreprises jusqu’à 500 000€ de bénéfice
  • 31% au-delà de cette somme.

Il existe un taux réduit pour les PME qui respectent certaines conditions :

  • libération de 75% du capital social,
  • chiffre d’affaires inférieur à 7,63 Millions €

Certaines entreprises peuvent être exonérées d’impôts sociétés : les entreprises en zone de revitalisation rurale (ZRR) et les entreprises en zone franche urbaine territoire entrepreneur.

Est-ce que les écritures d’inventaire pourront être gérées par Comptalib ?

remove
Vous pourrez évidemment gérer vos écritures d’inventaire directement sur Comptalib lors de votre clôture d’exercice comptable.

Est-ce que les écritures d’emprunts seront calculées ?

remove
Le coût de l’emprunt se trouve dans votre tableau d’amortissement d’emprunt. Après avoir renseigné le montant de votre emprunt, sa durée puis le taux, celui-ci sera calculé.

Qu’est-ce qui ne rentre pas dans les charges à déduire quotidiennement ?

remove

“Que puis-je payer avec ma société ?” est une question fréquemment posée. Voici quelques conseils :

  • Lorsqu'une dépense n’est pas liée à votre activité, vous ne pouvez pas la déduire.
  • Lorsqu’une vous n’êtes pas en mesure de justifier par une facture le paiement, vous ne devez pas déduire cette dépense.

Vous pouvez cependant faire des cadeaux à vos clients, vous fournir en parapharmacie pour vos salariés, à condition d’avoir une facture au nom de la société.

Comment vais-je savoir combien de dividendes je pourrai percevoir et comment/où je pourrai les déclarer ?

remove

Vous pouvez verser l’intégralité de votre résultat (bénéfice). Vous devez le formaliser dans un procès-verbal. Vos dividendes sont à déclarer dans le formulaire 2777 15 jours après avoir versé les dividendes.

Pour le paiement de la taxe lié au versement de ces dividendes, vous avez plusieurs possibilités :

  • la flat taxe de 30% composée de 12,8% au titre de l’impôt sur le revenu et de 17,2% au titre des prélèvements sociaux.
    Exemple : Pour un versement de 10000€ de dividendes, les prélèvements sociaux seront de 3000€ (10000 x 0,30)
  • l’abattement de 40% et la déduction de 6,8% + imposition soumise au barème IR. Exemple : Pour un versement de 10 000€ de dividendes, le calcul est le suivant :
    Calcul 1 (abattement): 10000 x 0,60 = 6 000 €.
    Calcul 2 (déduction CSG): 10000 x 6,8 = 680 €.
    6000 - 680 = 5320 € application du barème de l'impôt sur le revenu (en 2021) le barème est de 10 084€, soit une imposition à zéro sur ce versement de dividende.

Bon à savoir : une personne ayant un revenu fiscal N-2 inférieur à 50 000€ pour une personne seule ou de 75 000€ pour un couple (pacsés ou mariés) peut être dispensée de l’acompte de 12,8%. A demander au plus tard le 30 Novembre de chaque année par une attestation sur l’honneur auprès de votre organisme.

Qu’est-ce que le CIR ?

remove
Le CIR, crédit d'impôts recherche, permet de financer des recherches et de développement dans le cadre d'un projet spécifique. Ce crédit est payé par votre SIE. Le projet doit être mené par un cabinet et présenté lors du contrôle fiscal s'y référant au moment de l'obtention du crédit. La demande se fait sur le formulaire 2069-A-SD.
Homme

Testez Comptalib.com maintenant

Sans engagement  •  14 jours d’essai gratuit